Comment bien vivre le retour des règles après une grossesse ?

SOMMAIRE :

Comment bien vivre le retour des règles après bébé ?

Le retour des règles après une grossesse est un moment crucial pour de nombreuses femmes. Cette phase post-partum peut varier considérablement en fonction de différents facteurs physiologiques et individuels. Comprendre ces changements et savoir comment les gérer est essentiel pour une transition en douceur vers ce nouveau cycle menstruel.

Que se passe-t-il dans notre corps lors du retour des règles ?

Le retour des règles après l’accouchement appelé “retour de couche” est influencé par divers facteurs, notamment les hormones, l’allaitement maternel et la méthode de contraception utilisée. En moyenne, les premières menstruations post-partum peuvent apparaître entre 6 semaines et 3 mois après l’accouchement, mais cela varie d’une femme à l’autre.

Le retour de couche change d’une femme à l’autre et d’une grossesse à l’autre. Après l’accouchement, la femme a des pertes brunâtres appelés les lochies, cet écoulement, abondant et riche en caillots, peut durer plusieurs jours. Les lochies sont des écoulements utérins faits de sang, de liquide et de fragments muqueux, qui témoignent de la cicatrisation de la plaie utérine laissée par l’expulsion du placenta après l’accouchement. Ce phénomène physiologique dure 2 ou 3 semaines, un peu moins en cas d’allaitement maternel.

Vers le douzième jour après l’accouchement, les pertes sont souvent plus abondantes, sans pour autant être suivies d’une reprise du cycle menstruel : cela s’appelle le “petit retour de couches”. Il résulte de la cicatrisation de l’utérus et du rejet des déchets. 

Ensuite, vient le retour des règles. Si la femme n’allaite pas, le retour de couches se produit de six à huit semaines après la naissance de l’enfant. En cas d’allaitement, le retour de couches est plus tardif : soit il survient après la fin de l’allaitement, soit, si celui-ci se prolonge, environ 3 mois après l’accouchement. Selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), le retour des règles après l’accouchement peut être retardé en raison de l’allaitement maternel, car cela peut supprimer l’ovulation et donc retarder la réapparition des menstruations.

retour des règles après une grossesse

Quelles hormones jouent un rôle important après l’accouchement ?

  1. L’Ocytocine : Cette hormone est cruciale pendant l’accouchement car elle favorise les contractions utérines pendant le travail et l’expulsion du placenta. Après l’accouchement, l’ocytocine continue à être sécrétée, ce qui aide l’utérus à retrouver sa taille normale (involution utérine) en favorisant les contractions musculaires utérines et la réduction de la plaie où le placenta était attaché. Cela contribue à réduire le flux sanguin vers cette zone et à minimiser les saignements.
  2. La Progestérone : Pendant la grossesse, la progestérone est produite en grande quantité pour soutenir la croissance de l’utérus et maintenir la muqueuse utérine. Après l’accouchement, lorsque le placenta est expulsé, les niveaux de progestérone chutent rapidement, ce qui contribue à déclencher l’excrétion des lochies en permettant à la muqueuse utérine de se détacher et de se rétablir.
  3. Les Œstrogènes : Ces hormones, qui augmentent pendant la grossesse, diminuent après l’accouchement. La diminution des niveaux d’œstrogènes est également associée à l’apparition des lochies. La baisse des œstrogènes après l’accouchement aide à déclencher le processus de guérison de l’utérus et de la muqueuse utérine, ce qui conduit à l’expulsion des lochies.

Ces hormones, en interagissant et en diminuant progressivement après l’accouchement, jouent un rôle essentiel dans le processus physiologique naturel qui permet à l’utérus de récupérer et de guérir après la grossesse et l’accouchement.

Femme avec un bébé

Comment gérer les changements hormonaux et émotionnels ?

Le retour des règles après une grossesse peut être accompagné de changements hormonaux significatifs. Cela peut avoir des répercussions sur l’humeur. Selon l’Association Nationale pour la Recherche en Psychiatrie, ces changements hormonaux peuvent être liés à des troubles de l’humeur tels que la dépression post-partum, l’énergie et le bien-être général. Certaines femmes peuvent ressentir des symptômes prémenstruels plus intenses, tandis que d’autres peuvent éprouver des saignements abondants ou des douleurs menstruelles accrues. Une étude de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a souligné l’importance des variations hormonales post-partum dans le retour des règles.

Comment mieux vivre le retour des règles ?

  • Prendre soin de soi : Accorder de l’importance à l’auto-soin est crucial. Un mode de vie sain, incluant une alimentation équilibrée, de l’exercice physique régulier et des moments de détente, peut aider à atténuer les symptômes menstruels.
  • Consultation médicale : Si les règles sont excessivement douloureuses ou si des symptômes dépressifs persistants sont présents, consulter un professionnel de la santé est primordial pour obtenir des conseils et des traitements adaptés.
  • Gestion du stress : La gestion du stress peut être bénéfique pour atténuer les symptômes prémenstruels. Des techniques de relaxation telles que la méditation ou le yoga sont recommandées.
Changement hormonaux

Quels sont les bons gestes à avoir ?

Lors du retour des règles après un accouchement, il est conseillé d’éviter certaines pratiques pour favoriser une récupération optimale du corps et minimiser les risques de complications :

  1. Relations sexuelles précoces : Il est recommandé d’attendre jusqu’à ce que le médecin donne le feu vert, généralement après la visite post-partum, avant de reprendre les rapports sexuels. Cela permet au corps de se rétablir complètement, notamment en laissant le temps aux lochies de cesser et éviter les infections.
  2. Tampons : Évitez l’utilisation de tampons lors du retour des règles après l’accouchement. Les tampons peuvent augmenter le risque d’infection, en particulier lorsque l’utérus est encore en train de guérir. Privilégiez les culottes menstruelles. 
  3. Bains publics ou piscines : Il est conseillé d’éviter les bains publics ou les piscines pendant les premières semaines après l’accouchement pour réduire le risque d’infections.
  4. Activité physique intense : Pendant les premières semaines après l’accouchement, il est recommandé de ne pas faire d’exercices ou d’activités physiques intenses, en particulier si les saignements sont abondants. Il est important de permettre à votre corps de récupérer et de se renforcer progressivement.
  5. Négliger les soins post-partum : Il est crucial de suivre les conseils médicaux et de prendre soin de vous pendant cette période. Assurez-vous de bien vous reposer, de maintenir une alimentation saine et de rester hydratée.

CONCLUSION

Le retour des règles après une grossesse est un processus individuel. Il est essentiel d’écouter son corps, de prendre soin de soi et de rechercher un soutien professionnel si nécessaire pour traverser cette phase post-partum de manière saine et équilibrée.

Rappelez-vous, ces informations ne remplacent en aucun cas les conseils médicaux professionnels. En cas de questions ou de préoccupations, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé qualifié.

petite box perdieme

MIYE X PERDIEME

MiYé et Perdième ont décidé d’associer leur savoir-faire pour vous faire découvrir [MY] BOX Mamma MIYE X PERDIEME, proposant des solutions pour vous accompagner dans cette étape importante, remplie de bouleversements dans la vie d’une femme et d’une maman. 

La box comprend :

[MY] Gel Intime qui agit pour hydrater et rééquilibrer votre bien-être féminin, luttant contre l’inconfort et la sécheresse intime. Pour combattre les inconforts physique liés à cette période, nous avons conçu [MY] Sérum Corps Cycles Heureux afin de trouver un équilibre physique, hormonal et mental. Également [MY] Sérum Cheveux Anti-Chute et Densifiant pour redonner de l’éclat et de la densité à vos cheveux. Enfin La Culotte Menstruelle de chez Perdième, indispensable pour un retour de règles en toute sérénité. Sa composition en coton biologique en fait la protection la plus saine et efficace pour les lochies puis les règles.

 

SOURCES :

LES PRODUITS LIÉS :

Découvrez votre profil hormonal

0
Mon panier (0 articles)
Plus que00,00 pour bénéficier de la livraison gratuite !
65,00 €
Livraison gratuite à domicile
70,00 €
Un cadeau au choix

Faites le diagnostic

Découvrez votre profil hormonal en répondant à quelques questions en moins d’une minute ainsi qu’une sélection de produits adaptés à vos symptômes

Faites le diagnostic

Découvrez votre profil hormonal en répondant à quelques questions en moins d’une minute ainsi qu’une sélection de produits adaptés à vos symptômes