Les symptômes méconnus de la périménopause

Les symptômes méconnus de la périménopause

 

Si la ménopause est une problématique connue et abordée ouvertement, la périménopause, elle, fait partie des sujets féminins moins explorés. La périménopause, cette période qui précède la ménopause intervient en moyenne entre 35 et 40 ans et peut durer 15 ans. Quand on évoque la périménopause la première chose qui vienne à l’esprit est la perturbation des cycles menstruels, la deuxième, les bouffées de chaleur. Mais d’autres symptômes, souvent méconnus, altérant la qualité de vie peuvent survenir durant cette période de grands bouleversements de la vie des femmes.

Qu’est ce que la périménopause?

La périménopause est la période qui précède la ménopause, les tout-premiers symptômes peuvent commencer entre 35 et 40 ans pour la plupart des femmes.

Cette période qui peut durer jusqu’à 15 ans, va se caractériser par l’épuisement du nombre de follicules ovariens, ces petits sacs qui contiennent les ovules, accompagné d’une baisse progressive des taux d’hormones féminines (progestérone et œstrogènes).

Ceci va provoquer un déséquilibre hormonal ayant pour conséquences de nombreux symptômes annonciateurs de la ménopause et qui vont venir perturber la qualité de vie des femmes.

C’est une période parfois plus difficile à vivre pour les femmes que la ménopause, qui, une fois installée conduira à une stabilité hormonale suivie au bout de quelques années d’une vraie période d’accalmie.

Les symptômes fréquents de la périménopause

Durant cette période le symptôme le plus répandu est incontestablement le fait d’avoir des règles irrégulières, différentes de celles vécues jusque là. Elles peuvent disparaître un mois, deux mois,… puis réapparaître. Elles peuvent aussi varier quant à leur durée habituelle ou leur flux.

Il faut savoir que l’on parlera de ménopause à partir du moment ou il s’écoule 12 mois sans menstruations.

Parmi les autres symptômes de la périménopause, on va également retrouver fréquemment :

– Des bouffées de chaleur,
– Des douleurs mammaires,
– Les douleurs articulaires, la perte de masse osseuse
– De la prise de poids,
– Des ballonnements,
– De la fatigue,
– Des troubles du sommeil,
– Des maux de tête,
– Des vertiges,
– Des pertes de cheveux,
– De la sécheresse vaginale,
– Des sautes d’humeur, des troubles anxieux voire des dépressions

Ces symptômes peuvent s’installer durant cette période de périménopause et perdurer ensuite durant la ménopause.

Les symptômes méconnus de la périménopause

Il arrive parfois que certaines femmes souffrent de symptômes de la périménopause, moins fréquents, voir méconnus. 

L’incontinence urinaire

La diminution puis l’arrêt de la production d’œstrogènes et de progestérone entrainent notamment la baisse du tonus musculaire du périnée. Dans certains cas, cela peut engendrer de petites fuites urinaires appelées incontinence urinaire.

Il y a deux types d’incontinence à distinguer : l’incontinence d’effort (peut être provoquée par un simple éternuement, la toux, le fait de rire ou de porter quelque chose de lourd) et l’incontinence vésicale (provoquée par une irritation de la vessie qui se contracte sans avoir pourtant reçu d’ordre du cerveau).

La modification de la vision

Les hormones peuvent affecter la composition du tissu oculaire et modifier la production de larmes. Lorsque les œstrogènes diminuent, l’œil peut s’assécher et perdre en élasticité. Les yeux deviennent alors irrités et secs, la vision peut se troubler. Les femmes ménopausées ont également plus facilement une pression intra oculaire élevée avec des risques de glaucomes.

Les problèmes de mémoire à court terme et de concentration

Le cerveau contient des récepteurs d’œstrogènes qui l’aident à mieux fonctionner et à contribuer à la mémoire ainsi qu’à la fluidité verbale. Lorsque les taux d’œstrogènes commencent à diminuer, certaines femmes peuvent alors rencontrer des problèmes de mémoire sur des problématiques du quotidien ou de concentration… heureusement ces troubles rentrent généralement totalement dans l’ordre à la fin de la ménopause.

Les bouffées de froid

On parle beaucoup des bouffées de chaleur durant cette période de la vie des femmes, moins des bouffées de froid! La sensation de froid est le résultat des messages de chaleur excessive reçus par le cerveau. Afin d’éliminer la chaleur, le corps va réagir en transpirant de façon plus importante. C’est la sueur qui va provoquer des frissons.

La modification du goût

La baisse d’œstrogènes fait diminuer la production de mucus et ce, même au niveau de la bouche. Celle-ci devient  plus sèche, ce qui modifie les papilles gustatives. La perception du goût peut alors être altérée avec une sensation de goût amer ou métallique.

Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien correspond à une compression du nerf médian situé dans la main, qui va engendrer des sensations de fourmillements, de picotements et une diminution de la force musculaire.
Si ce syndrome apparait la plupart du temps lors du vieillissement de l’organisme, il peut également se manifester lorsque le corps subit un bouleversement hormonal important.

Soulager les symptômes de la périménopause

Il faut savoir que les traitements administrés durant la périménopause ont pour objectif non pas de retarder la ménopause, mais de la soulager. Ces traitements hormonaux, parfois lourds de conséquences pour la santé, sont de plus en plus rarement prescrits et ne le seront uniquement qu’en cas de troubles trop importants.

Aujourd’hui de nombreuses femmes sont à la recherche d’un traitement alternatif, naturel et ne souhaitent pas prendre de traitement hormonal.

Malheureusement certains traitements naturels peuvent également être néfastes pour le corps, notamment les traitements à base de soja qui contient lui même des hormones. Il est donc important lorsque l’on cherche une solution naturelle de bien vérifier les composants et d’éviter ceux controversés.

C’est dans un souci d’aider et d’accompagner les femmes, notamment pendant la péri ménopause que MIYE a développé différents produits composés à 99% d’actifs naturels et BIO, sans ingrédients controversés, testés sous contrôle médical et fabriqués en France, comme [MY] INFUSION CONCENTREE CYCLES HEUREUX ou encore des compléments alimentaires comme [MY] EQUILIBRE FEMININ.

La périménopause est une période à réellement prendre en compte, tant les symptômes qu’elle engendre peuvent nuire à la qualité de vie des femmes. Cependant, quelques soient les troubles rencontrés il existe aujourd’hui des solutions porteuses pour améliorer le confort des femmes au quotidien. Il ne faut pas non plus perdre espoir puisque la plupart de ces symptômes, si ce n’est tous, disparaissent à la fin de la ménopause. Notre quizz, « où en suis je avec la ménopause ? » pourra vous aider à vous situer.

Découvrez [MY] BRUME SOS OXYGENANTE

 

[MY] Brume SOS est conçue pour hydrater, rafraichir et protéger la peau des radicaux libres. Elle s’adresse aux femmes qui passent du temps derrière leurs écrans, mais aussi et surtout pour les femmes qui voient leur peau changer au cours du cycle et/ou qui souffrent de bouffées de chaleur et de rougeurs. idéale pour diminuer la fréquence et l’intensité des bouffées de chaleur !

30 ml – Environ 100 pulvérisations par flacon.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *