Comment s’est passé ma séance d’acupuncture ?

La matinée de mon 1er rendez-vous chez Laetitia était lourde et grise et mon humeur identique…

Pourtant, très vite, l’énergie communicative et la bienveillance immédiate de Laetitia vont estomper tout cela.

La préparation

Laetitia commence à m’expliquer les bases de l’acupuncture (dont elle est praticienne et professeure) tout en « prenant le pouls » à différents endroits du corps. Plus exactement, elle exerce une pression légère sur ma peau à différents endroits qui constituent des grands « méridiens » d’énergie afin de prendre 3 niveaux de pouls par organe : 3 niveaux de « pression » lors du palper qui exigent beaucoup de doigté et qui permettent d’évaluer l’état de nos différents organes et notamment du Qi, du Yin et du Sang, qui sont les bases de la médecine traditionnelle chinoise.
Elle m’explique que certains organes ont des liens très forts entre eux en médecine orientale (Comme le rein et la vessie) et qu’elle commence toujours par un traitement assez large de plusieurs organes pour ajuster selon le ressenti du patient.

Ensuite, elle inspecte ma langue et conclue que mon système digestif (estomac, intestins) fonctionne un peu au ralenti (ce qui est vrai, particulièrement à l’approche de mes règles). Et, en prenant le pouls le long de mes jambes m’annonce que mon corps est en train de se préparer à l’arrivée de mes règles dans les 2 prochains jours, ce qui était tout à fait avéré !
Enfin, elle me prépare en m’expliquant que les niveaux de « ressenti » peuvent être très différents selon les personnes : d’un très léger picotement à une sensation de petite décharge électrique qui rayonne, ou encore “transpirer à grosses gouttes”…

Cependant cela ne doit pas être douloureux tout au long de la séance, qu’il y ait des sensations fugaces, c’est normal mais pas de douleur persistante.

La séance

Elle choisit un 1er emplacement pour me faire exprimer mon ressenti sur une 1ère aiguille :
1. Ressenti très faible : léger picotement
2. Ressenti plus fort : petite douleur fugace (Il faut signaler la moindre douleur tout de suite)
3. Ressenti plus intense : irradiation autour du point ou sensation de rayonnement à un autre endroit que l’emplacement de l’aiguille

Alors ?
Le corps réagit, c’est certain. De mon côté, certaines aiguilles vont à peine se faire ressentir quand d’autres vont me surprendre par leur intensité : petite décharge électrique et rayonnement de chaleur ressenti dans tout le corps avec une sensation de « fourmis » à la clé !
Tout cela reste très soutenable et très fugace (la sensation ne doit pas durer) mais assez surprenant : voir le corps réagir avec autant d’intensité à de toutes petites stimulations (je rappelle ici que les aiguilles sont extrêmement fines)
Une fois les aiguilles placées, il faut les laisser en place entre 10 et 30 minutes (à adapter en fonction de l’âge, du ressenti mais aussi de l’état général de la personne: c’est là où l’expérience et le ressenti du thérapeute vont faire toute la différence)

Quels résultats ?

Dès la 1ère séance, un meilleur bien-être général est ressenti.
Mais au-delà du ressenti, certaines pathologies et/ou douleurs chroniques exigent des traitements 2 à 3 fois par semaine à intervalle régulier pour permettre à l’organisme de revenir à son état d’équilibre.
Des déséquilibres légers peuvent être rééquilibrés en 2 à 3 séances, parfois une seule séance suffit : Laetitia me raconte alors l’anecdote d’un patient qui n’avait pas réussi à lever son épaule d’une certaine manière depuis plus de 5 ans et qui y est arrivé plein d’étonnement juste après la 1ère séance !

Mais, comme toujours en médecine douce, il n’y a pas de règle :
« Plus la corde est tendue, plus la flèche va loin » me précise-t-elle aussi.

Et plus les déséquilibres sont pris tôt (en amont), plus le corps a la capacité de revenir à son état d’équilibre, avant qu’une douleur chronique ou une pathologie ne « s’installe ».
Elle m’explique aussi que selon le type de profil (yin ou yang), nous puisons plus ou moins dans nos réserves et les déséquilibres ne sont pas les mêmes..
Une personne « yang » (comme moi) va avoir tendance à s’épuiser et puiser dans ses réserves, il faudra donc rééquilibrer le système parasympathique régulièrement.

Après, ce que j’aime beaucoup dans l’approche de Laetitia, c’est qu’elle est très humaine, réaliste et pragmatique : « La vie il faut la vivre pleinement, avec ses déséquilibres aussi et ne pas chercher à changer sa nature ou être trop parfait pour prolonger la vie ».
Le but est plutôt de trouver le juste équilibre qui nous permet de bien profiter sans trop puiser dans nos réserves, donc in fine, d’apprendre à bien connaitre notre mode de fonctionnement pour donner un petit coup de pouce à l’organisme quand le besoin se fait ressentir.
Son approche est d’autant plus intéressante qu’elle a été formée à de multiples disciplines : nutrition, acupuncture, réflexologie plantaire, hypnose…
Son expérience lui donne beaucoup de recul sur le meilleur moyen de traiter un profil de personne en particulier.
Et puis, il y a des personnes avec lesquelles il se passe un bel échange d’énergie.

L’après

Laetitia me l’avait annoncé : vous pourrez avoir les bras engourdis, quelques picotements et ou fourmis diffuses, des petits ressentis diffus au niveau des points ciblés, mais jamais de douleur.
Sur le coup, et après ce bel échange, je ressens un vrai regain d’énergie et d’enthousiasme.
Mais, 2h après, une envie intense de sieste, vite contrariée par le retour d’école de mes enfants.
Subtilement mais indiscutablement, quelque chose se passe : j’ai l’esprit moins embrumé, plus clair, et le corps fatigué, un peu lourd et engourdi même, mais aussi beaucoup plus de sérénité.
Et enfin et surtout, mon syndrome prémenstruel et l’arrivée de mes règles passent comme une lettre à la poste et ma douleur au niveau des reins, diffuse et récurrente avant mes règles, s’est mise en sourdine.
Mon transit généralement au ralenti avant mes règles repart normalement et je me sens également moins « gonflée » que d’habitude.

J’ai littéralement eu l’impression qu’on avait envoyé le signal à mon corps de rentrer en phase de récupération : très vite, je me sens moins fatiguée, mais aussi moins agitée et dispersée, et je m’endors plus tôt avec un sommeil de bien meilleure qualité, alors que cela faisait des semaines que je tenais sur les nerfs avec des réveils nocturnes fréquents et des pensées en boucle.

Je suis donc pleinement satisfaite de cette 1ère expérience et compte bien retourner voir Laetitia pour chouchouter mon corps de temps en temps et en apprendre plus sur cette merveilleuse mécanique !

 

Merci à Laetitia Estournel

Acupuncture, hypnothérapeute, et spécialiste en rééducation alimentaire

[MY] EQUILIBRE FEMININ

Complément alimentaire adapté aux cycles féminins spécialement développé pour accompagner les femmes lors de leurs variations hormonales (syndrome prémenstruel, péri ménopause..)  entrainant des déséquilibres d’ordre émotionnel et physique (fatigue, brouillard mental), préserver leur équilibre hormonal et renforcer notre métabolisme contre le stress oxydatif et l’inflammation

MiYé est une gamme dédiée à l'équilibre hormonal féminin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus :